Ali Farka Touré (1939-2006)
(Mali)

Djembe
Biographie
Ali Farka Touré était agriculteur, ainsi que chanteur et guitariste qui avait développé son style à lui-même très proche du blues. Se basant sur la musique traditionnelle songhaï, il y ajoute des éléments peulh, touareg et bambara, chantant par conséquent dans l'une de ces langues.

Ali est né en 1939 à Gourma-Rharous, où son père moura quand Ali avait deux ans. A l'age de 7 ans, Ali fut envoyé chez son oncle à Niafunké (Niafodié) où il grandi travaillant durement dans les champs de son oncle. Il n'a pas eu l'occasion d'aller à l'école. Neuf frères d'Ali meurent, mais Ali continua de se battre et survie, ce qui lui a donné le nom "farka" (=l'âne), signe de son obstination de survivre.

Ali "Farka" Touré a fait des albums depuis les années 70 et est toujours resté l'un des plus celèbres musiciens maliens respecté par tout le monde. Un contrat avec World Circuit et la collaboration avec Ry Cooder lui a apporté le succès international qu'il méritait, tout en restant humble et plus intéressé par l'agriculture et aider des jeunes artistes maliens que de recevoir des prix internationaux. Malgré ce succès, il retourne à l'agriculture, il investit dans ce secteur et dans le développement de sa ville d'adoption Niafunké, où il sera élu maire en 2004.

Des anciens albums seront réédité, et Ali Farka continue d'enregistrer des albums, et en 2005, il sort « In the Heart of the Moon » avec Toumani Diabaté, un album bien reçu par les critiques. Ali reçoit son deuxième Grammy Award pour cet album. En 2005, il enregistre son dernier album solo, « Savane », et peu après qu'il donne son accord du resultat des enregistrements, il quitte ce monde terrestre la nuit du 6 au 7 mars 2006, suite à un cancer. L'album sort quelques mois plus tard en juillet 2006. Après sa mort, son héritier musical Afel Bocoum continue de faire vivre la légende. Le fils d'Ali, Vieux Farka Touré est également un musicien de talent.


Ali Farka Touré
   Ali Farka Touré   



Né : en 1939, à Gourma-Rharous (région Tombouctou), décédé le 7 mars 2006 à Bamako
Nom de naissance : Ali Ibrahim Touré
Style : Songhaï blues, Desert Blues, Mali Blues




Discographie
Titre  Année   Maison de disques   Remarques 
Manakoidé 2011 World Circuit 10" EP, Record Store Day 2011 release
Ali and Toumani 2010 World Circuit WCD 083 Enregistrement avec Toumani Diabaté
Savane 2006 World Circuit WCD 075
In the Heart of the Moon 2005 World Circuit WCD 072 Enregistrement avec Toumani Diabaté
Red & Green 2004 World Circuit WCD 070 2CD album, « La Drogue » et « Sidy Gouro » remasterisés
Niafunké 1999 World Circuit WCD 054
Radio Mali 1996 World Circuit WCD 044 Compilation des titres enregistrés par Radio Mali
Talking Timbuktu 1994 World Circuit WCD 040 Avec Ry Cooder
The Source 1992 World Circuit WCD 030
The River 1990 World Circuit WCD 017
Timbarna/Eight Songs from the Legendary Singer 1987 World Circuit WCD 007
Sidy Gouro 1988 Sonodisc/Esperance 8448 'Album vert'
La Drogue 1984 Sonodisc/Esperance 5558 'Album rouge', réédité en CD en 1989
Ali Touré dit “Farka” 1980 Sonafric 50085 Album parfois appelé 'Banga'
Yer Sabou Yerkoy 1977 Sonafric 50060
Biennale 1976 Sonafric 50032
Spécial Biennale du Mali 1976 Sonafric 50020
Ali Touré "Farka" 1976 Sonafric 50016 Album parfois appelé 'Bandolobourou'

Sources
http://www.mali-music.com/Cat/CatA/AFT/AFTDisco.htm (attention, site abandonnée et potentiellement à risque !)

Page ajoutée en mai 1998